L’oléoduc sumed

Conçu en 1973 après la fermeture du canal de Suez consécutive à la guerre des Six Jours, le pipeline Suez-Méditerranée est un oléoduc de 320 km qui relie le terminal Ain Soukhna, près de la mer Rouge, au terminal offshore de Sidi Kerir, en Méditerranée, près d’Alexandrie. Ouvert en 1977, il appartient à l’Arab Petroleum Pipeline Company/ Sumed Company, une coentreprise égyptienne (50 %), saoudienne (15 %), émiratie (15 %) koweïtienne (15 %) et qatarie (5  %). Point névralgique pour l’acheminement du pétrole avec une capacité de 2,5 millions de barils par jour, cet oléoduc permet aux superpétroliers de s’alléger de leurs cargaisons et de passer à vide le canal de Suez avant de récupérer le brut au sortir de leur traversée.

 

Lesseps déboulonné