Violences conjugales

Violences conjugales

Sommaire

À quelques jours de la clôture du Grenelle des violences conjugales, le 1 fait le point sur la situation et les initiatives prises en vue d’enrayer ce fléau qui a déjà coûté la vie à 136 femmes cette année. Pour lutter contre ces crimes – qu’on prétendait naguère « passionnels » – et souligner leur caractère intolérable, des féministes, Diana Russell en tête, ont forgé le concept de « féminicide ». Ce terme, qui désigne plus largement le meurtre d’une femme parce qu’elle est une femme, est d’abord un outil pour alerter l’opinion sur une brutalité misogyne plus vaste, encore inscrite dans notre quotidien.

N° 273 20 Novembre 2019

Silence, on cogne !

Les cicatrices

Le geôlier

40 ans de lutte

« Le féminicide est l’échec sanglant du patriarcat »

En France, au moins 220 000 femmes sont battues par leur conjoint chaque année. Que disent les violences conjugales de notre société ?

Ces violences naissent au croisement d’un parcour…

[Devoir conjugal]

Depuis 1990, la loi française reconnaît le viol entre époux. Cette « atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise » est même sanctionnée plus sévèrement pour un couple, pris …

Le Récit du 1 de cette semaine :

Les cicatrices

Françoise Le Goff

Chez nous, la violence était là depuis toujours. Petite, je blottissais mon esprit dans un coin pour ne pas la voir, ne pas l’entendre, mais mon corps, lui, savait la détecter. Il avait appris à percevoir, à pressentir sa venue. Sa déferlante, je la ca…

Lire l'article
Françoise  Le Goff

article offert