Passion Sahara

Passion Sahara

Sommaire

Le 1 vous propose cet été d’embarquer vers des terres lointaines, à la découverte de trois espaces naturels majeurs de notre planète : la plus vaste forêt, l’Amazonie ; le plus grand désert, le Sahara ; la plus haute chaîne de montagnes, l’Himalaya. Trois espaces aux allures de continent. Trois écosystèmes uniques au monde. Trois sources de rêves et d’inquiétudes, tant l’homme s’acharne à ronger et rogner ce qu’il a reçu en héritage. Deuxième étape : le Sahara. Aujourd’hui quasi impraticable pour des raisons de sécurité, ce désert n’en nourrit pas moins notre imagination et une passion spécifiquement française, liée à notre histoire.

N° 259 31 Juillet 2019

Le rouge et l’ocre

Dans l’épaisseur du silence

Tahar Ben Jelloun - L’homme qui du désert ne sacage point la légende

Le désert absolu

« Le Sahara est le grand sablier de notre imaginaire »

Pourquoi sommes-nous fascinés par le Sahara, génération après génération ?

Le Sahara, c’est l’immense tache blanche de la conscience occidentale. Terre inconnue, mais aussi surface de pr…

Un sable qui ne sert à rien...

Les marchands de sable boudent le Sahara. Et pourtant, le grand désert africain est le premier gisement de la planète pour cette ressource minérale indispensable au BTP et à nombre d’industries. Le paradoxe n’est qu’apparent : il y a s…

Un sable qui ne sert à rien...

Les marchands de sable boudent le Sahara. Et pourtant, le grand désert africain est le premier gisement de la planète pour cette ressource minérale indispensable au BTP et à nombre d’industries. Le paradoxe n’est qu’apparent : il y a s…

L’édito du 1

Le rouge et l’ocre

Sophie Gherardi

Sur le site du ministère français des Affaires étrangères, les cartes des dix pays qui se partagent le Sahara sont particulièrement bariolées. En rouge, les zones formellement déconseillées aux voyageurs (risques : groupes armé…

Lire l'article

article offert