Comment écouter le peuple ?

Comment écouter le peuple ?

Sommaire

La crise des Gilets jaunes révèle une aspiration majeure des Français : être mieux entendus du pouvoir et davantage associés à ses décisions majeures. Alors que le mouvement reprend de la vigueur à quelques jours de l’ouverture du grand débat national voulu par l’exécutif, le 1 s’intéresse aux moyens qu’a le peuple de se faire entendre. Des plus classiques (élections, sondages) aux plus discutés (réseaux sociaux, actes violents), aucun n’est sans ambivalence. Tour d’horizon. 

N° 232 16 Janvier 2019

Peuple et « populace »

La comédie a assez duré

Victor Hugo - Au peuple

La révolte des gilets jaunes

« Il faut se garder de donner des leçons à tout va aux classes populaires »

Qu’appelle-t-on le peuple ? 

La définition du peuple n’est jamais neutre ni objective. On s’aperçoit que c’est un enjeu de luttes, et qu’elle change cons…

[People]

L’automobiliste, immobilisé par des Gilets jaunes, lance avec agacement : « Laissez-moi passer. Qui êtes-vous ? »

Réponse : « Nous sommes le peuple. » Il existe trente-six définitions et utilisations de ce mot. Ici, c’est l’ensemble des personnes qui n’appartiennent pas aux classes domina…

De la myopie des sondages

Dans les démocraties contemporaines, il existe plusieurs façons de faire parler et d’entendre la population : les élections, les référendums, la concertation… et les sondages. Pour les décideurs politiques, ces derniers permettent de &la…

La page 3 du 1 de cette semaine :

La comédie a assez duré

Jean-Baptiste de  Froment

– Mes chers amis, j’ai coutume de dire qu’un pays comme la France, ça ne se réforme pas. Mais ça peut faire sa révolution, en revanche. Ça, oui.  Claude disait : sa révolution, comme une mère poule dit de so…

Lire l'article
Jean-Baptiste de  Froment

article offert