Le monde selon Hulot

Le monde selon Hulot

Sommaire

Dans un entretien de fond, Nicolas Hulot revient sur son parcours et les raisons qui l’ont conduit à accepter le portefeuille de ministre d’État de la Transition écologique et solidaire. Venu de la société civile, l’ancien président de la Fondation pour la nature et l’homme se veut à la fois lucide et combatif. S’il admet avoir sous-estimé la difficulté de l’exercice politique, il se présente comme porteur d’un ambitieux projet de long terme et défend le bilan de cette première année au pouvoir. Quoique beaucoup les jugent timides, les avancées qu’il a obtenues constituent selon lui autant de jalons pour mener en douceur notre société vers un nouveau modèle écologique et social plus responsable.

N° 207 18 Juin 2018

Hulot pour quoi faire ?

Il faut non seulement parler, mais agir

Ce que vous appelez

Du baroudeur au ministre

[Popularité]

Selon le « Top 50 des personnalités préférées des Français », établi par l’IFOP pour le Journal du dimanche, Nicolas Hulot a dégringolé en un an de la 15e à la 47

La page 3 du 1 de cette semaine :

Il faut non seulement parler, mais agir

Théodore Monod

Il est plus que jamais nécessaire d’ouvrir les yeux de nos concitoyens sur l’ampleur, sur la gravité des problèmes en cause et sur l’extrême urgence qui s’attache à leur découvrir des solutions acceptables. On assiste depuis un c…

Lire l'article

article offert