Les nouveaux prolétaires du web

Les grèves menées par les livreurs Deliveroo et par les chauffeurs Uber ont mis au jour les conditions de travail éprouvantes et la précarité de ces travailleurs prétendument indépendants mais à la merci des exigences édictées par les applications.
À côté d’eux, une armada de forçats du clic s’active dans l’ombre pour qu’opèrent les applications de nos smartphones. Décidément, le Web « dématérialisé » semble avoir besoin de la bonne vieille huile de coude. En partenariat avec l’émission Cash Investigation de France 2, le 1 propose une plongée dans l’univers méconnu d’un nouveau prolétariat asservi aux plateformes numériques.

Les nouveaux prolétaires du web
Les nouveaux prolétaires du web

Tous les numéros du 1

Sommaire