Inégalités : la révolte des oubliés

Depuis près d’un mois, les Gilets jaunes font, non sans désordre ni contradictions, entendre la voix d’une France qui se sent oubliée des pouvoirs publics et méprisée par la classe politique comme par les puissances économiques. S’ils n’appartiennent pas, en règle générale, aux couches les plus pauvres de notre société, beaucoup font partie de ces ménages qui ont du mal à boucler leurs fins de mois. Ils dénoncent des inégalités grandissantes et un système fiscal qui accable les classes moyennes tout en épargnant les plus riches.

Inégalités : la révolte des oubliés
Inégalités : la révolte des oubliés

Tous les numéros du 1

Sommaire

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE