Il y a quelques mois, une rumeur circulait sur les grands sites d’information : la plate­forme Netflix se serait inquiétée pour l’un de ses abonnés, après que ce dernier avait avalé 188 épisodes de la série comique The Office en une semaine, soit dix heures par jour en moyenne collé devant l’écran. L’histoire a depuis été démentie par le géant américain, mais le fait qu’on ait pu la croire vient rappeler à quel point les séries – auxquelles on n’accolera plus nécessairement l’adjectif « télé­visées » – ont envahi notre quotidien, des t

Vous avez aimé ? Partagez-le !