Les nouveaux clivages français

Les nouveaux clivages français

Sommaire

La poussée du FN, même contenue au second tour des élections régionales,
met en lumière le morcellementde la société française. Une partie de la population rejette la mondialisation, ressentie comme une menace. Une autre défend l’ouverture. Le 1 se penche sur ces nouvelles lignes de fracture qui traversent notre société.

N° 87 16 Décembre 2015

La Casse

Henri Michaux - La vie double

La france « invisible »

« Le Front national s’est mis à l’avant-garde de la société fermée »

Commençons par l’un des plus anciens clivages français : celui qui oppose la droite et la gauche. Est-il périmé ?

De par sa profondeur historique et sa plasticité, il est toujours opérationnel. Au fond, ce clivage …

[Métissage]

Avant-hier, on était catholique ou protestant, girondin ou jacobin, royaliste ou républicain. Le curé s’opposait à l’instituteur, le dreyfusard à l’anti­dreyfusard, en attendant que résistants et collabos en viennent aux mains.

Ce que nous racontent les inaudibles

Depuis le XIXe siècle, la classe sociale, avec la religion, était le principal facteur de clivage électoral en Europe. Le passage à la société postindustrielle puis la fin de la croissance, dans les années 1970, sont venus brou…