Français : la fabrique des mots

Français : la fabrique des mots

Sommaire

Loin d’être un idiome figé, le français est constamment bousculé, réinventé au gré des époques. À l’occasion du 50e anniversaire du Petit Robert et de la parution d’une édition enrichie de 22 polyptyques signés par la peintre Fabienne Verdier, le 1 revient sur les évolutions récentes de notre langue, sans doute plus ouverte que jamais.

N° 172 04 Octobre 2017

Billevesées, mes sœurs !

Jacques Réda - Je ne sais pas trop ce qu'elles penseront ensuite

Petite histoire des dictionnaires

« Je suis contre l’idée que la langue doit rester fermée pour subsister »

Le Petit Robert fête ses 50 ans. Son succès était-il écrit ?

On peut parler de divine surprise. La veille de sa première édition, je me disais que ce serait formidable de réaliser une vente de 20 …

[Amour]

Il y a une dizaine d’années, l’Institut allemand des relations extérieures avait eu la curieuse idée d’élire « le plus beau mot du monde ». Quelque 2 500 termes, recommandés par des citoyens d’une soix…

Les mots pour le vivre

Émile Littré était doté d’un fort tempérament. Un jour où, enflammé d’ardeur génésique, il s’accouplait avec sa servante sur un coin de bureau, son épouse, découvrant les fornicateurs au beau milieu de …

La page 3 du 1 de cette semaine :

Billevesées, mes sœurs !

Alice Zeniter

– C’est quoi, le mot que vient d’utiliser ta sœur ? – Hmm ? – Elle t’a répondu quelque chose, à l’instant. Un mot que je connais pas.  On était debout près de la cheminée, ma sœu…

Lire l'article
Alice Zeniter

article offert