Ce que nous savons de Daech

Ce que nous savons de Daech

Sommaire

Campée à cheval sur l’Irak et la Syrie, l’organisation État islamique tientmilitairement tête à plusieurs armées. Pour la première fois, un groupe terroriste dispose de la ressource financière du pétrole, de blindés et dekamikazes. Il livre une guerre totale qui n’a pas encore trouvé son nom. Ni sa réponse.Le 1 donne la parole à des géographes, des historiens, des écrivains pour faire le point sur Daech.

N° 84 25 Novembre 2015

L’hypocrisie, pas la foi

Abû Nuwâs - L'amour et la guere

Comment daech s’est imposé

« Les massacres du 13 novembre illustrent le djihad de la troisième génération »

Doit-on dire Daech ou l’État islamique ?

L’appellation même de ce mouvement est problématique. On parle d’État islamique. En arabe, on dit Daech. Lors d’une conférence des ambassadeurs, on a mis dans la bouche…

[Noir]

Si la couleur verte est généralement associée à l’islam, c’est le noir qu’ont adopté les djihadistes, et notamment Daech. Il ne s’agit pas d’un hommage au pétrole, comme on pourrait le penser, même si cet or-là l…

Le fief de la terreur

Irak du Nord. Pour monter sur la ligne de front anti-Daech, il faut se livrer à un véritable gymkhana. Check-points mobiles, bunkers, résistants kurdes embusqués derrière des sacs de sable. Le ciel entre Kirkouk et Tikrit, dans le nord de l’Irak, est encor…

La page 3 du 1 de cette semaine :

L’hypocrisie, pas la foi

Boualem Sansal

À trente-deux, trente-cinq ans, il ne savait trop, Ati était un vieil homme. Il conservait un peu du charme de sa jeunesse et de sa race : il était grand, mince, son teint clair tanné par le vent mordant des cimes faisait ressortir le vert piqué d’or de …

Lire l'article
Boualem Sansal

article offert