les auteurs

Eva Illouz

Considérée comme l’une des intellectuelles les plus influentes dans le monde selon le New York Times et Die Zeit, elle est directrice d’études à l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales) à Paris et enseigne la sociologie à l’université hébraïque de Jérusalem. Elle a notamment publié Les Sentiments du capitalisme (Seuil, 2006) et La Fin de l’amour : enquête sur un désarroi contemporain (id., 2020).