Macron, un philosophe en politique

Macron, un philosophe en politique

Sommaire

Comment la réflexion philosophique peut-elle nourrir, étayer l’action politique ? Le ciel des idées peut-il s’accorder à l’imparfait du politique ? Cette semaine, le 1 explore les liens entre philosophie et politique autour d’un entretien exceptionnel avec le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron. Selon lui, les analyses et constructions philosophiques éclairent le réel et donnent un sens à l’action. Leur apport paraît donc d’autant plus nécessaire aujourd’hui que le vide idéologique des partis est manifeste, à droite comme à gauche.

N° 64 08 Juillet 2015

La meilleure philosophie, c’est de n’en pas avoir

Florian - Le Roi Alphonse

Philosophie et pouvoir politique

«J’ai rencontré Paul Ricœur qui m’a rééduqué sur le plan philosophique»

Comment la réflexion philosophique peut-elle nourrir, étayer l’action politique ? Le ciel des idées peut-il s’acco…

Alchimie

– Pouvez-vous m’aider à écrire une chronique pour le 1 ? Cette semaine, la rédaction a choisi un thème impossible, qui ne m’inspire vraiment pas.
– Je veux bien, mais…
– C’est tr&egrav…

Homme politique cherche vision du monde

« Pour agir, disait Nietzsche, il faut se bander les yeux d’un voile d’illusion. » Une fois n’est pas coutume, le grand déconstructeur était proche de son principal adversaire, Hegel, qui lui aussi opposait radicalement le philosophe et l&rsqu…

La page 3 du 1 de cette semaine :

La meilleure philosophie, c’est de n’en pas avoir

Régis Debray

Ayant reçu des mains d’Alain Juppé, maire de Bordeaux, le prix Montaigne récompensant un essai, Régis Debray a prononcé le 26 juin un discours sur l’apport des lettres et de la philosophie en politique qui se lit comme un conseil au prince –&…

Lire l'article

article offert