Article

La guerre des mémoires

La France a semblé, dans la campagne présidentielle qui s’achève, plus que jamais obsédée par son histoire, ce rétroviseur de sa puissance défunte. Les candidats à la magistrature suprême, avec la complicité d’intellectuels et d’essayistes, l’ont en permanence convoquée pour remettre de l’ordre dans un monde suintant de menaces. Jeanne d’Arc et Jean Jaurès, Lavisse et Michelet, de Gaulle et Mitterrand, la Révolution, l’Empire et la Commune ont, à longueur de discours, été appelés à la rescousse d’un présent difficile à saisir et d’un futur indéchiffrable.

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

[…]
Haut de page
LA RÉDACTION DU 1 VOUS OFFRE SON PROCHAIN NUMÉRO
INSCRIVEZ-VOUS EN 1 CLIC
  • Mercredi prochain, vous recevrez le nouveau numéro dans votre boîte aux lettres
  • Accédez immédiatement à tous les contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Sans aucun engagement
Convaincu ? ABONNEZ-VOUS
  • À partir de 5 € / mois

Tous les numéros du 1

Sommaire
Qui écrit l'Histoire ?
Cet article est tiré du numéro Qui écrit l'Histoire ?
Faites-vous votre avis !
LA RÉDACTION DU 1 VOUS OFFRE SON PROCHAIN NUMÉRO
  • Mercredi prochain, vous recevrez le nouveau numéro dans votre boîte aux lettres
  • Accédez immédiatement à tous les contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Sans aucun engagement
  • À partir de 5 € / mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE