C’est une histoire presque aussi vieille que la politique. Même la monarchie crut trouver des sauveurs hors des murs de la Cour. Souvent pour le pire. Dès 1716, le Régent espère régler les énormes dettes léguées par le Roi-Soleil en appelant auprès de lui un aventurier de la Finance, l’Écossais John Law. Son nom est surtout devenu synonyme de banqueroute. Soixante ans plus tard, Louis XVI appelle à ses côtés un banquier suisse, Jacques Necker, pour sauver lui aussi le pays de la faillite. Il ne sut que provoquer la révolution de 1789 par « sa condescendance extrême », selon

Vous avez aimé ? Partagez-le !