Pourquoi les primaires

Pourquoi les primaires

Sommaire

C’est la dernière invention de nos démocraties. Partis et médias en raffolent. Une mode ? Une avancée de la transparence politique ? Ou un piège qui renforce la personnalisation des débats et l’influence des sondages sur le cours des campagnes électorales. Le 1 a demandé leur point de vue à des politistes et s’appuie sur des exemples étrangers pour mettre en perspective le cas français.

N° 96 02 Mars 2016

À table !

Jour d’élection, novembre 1884

Primaires made in france

« Je suis partisan de tout ce qui peut corriger la Ve République »

Pourquoi êtes-vous l’un des plus ardents avocats du processus des primaires ?

Les primaires sont un pas dans la nécessaire modernisation de notre démocratie. Elles empêchent les appareils des partis, avec leurs chefs et leurs barons, d…

[Opinion]

Élu président de la République en 2015 par les sondages d’opinion, Alain Juppé prendra ses fonctions au printemps 2017. D’ici là, les médias auront abondamment commenté les différentes étapes de ce processus d&ea…

Le Récit du 1 de cette semaine :

À table !

Marc Lambron

Quand on me parle de primaire de gauche, je songe immédiatement à Martine Aubry, avant de me souvenir qu’il ne s’agit pas de la nature d’une personne, mais de la tenue d’un scrutin. Ortega Y Gasset définissait les diplomates comme des « hommes-…

Lire l'article

article offert