Agriculture :
changer ou mourir

Agriculture :
changer ou mourir

Sommaire

Les exploitants sont dans la rue. Furieux et désemparés. Derrière la crise du lait se cachent d’autres angoisses. La disparition continue des fermes familiales et la montée en puissance de fermes-usines. Une mutation qui laisse un espace encore limité à l’agriculture bio.

N° 95 24 Février 2016

Arrêtez le massacre !

Connais donc la nature, et règle-toi sur elle...

Les visages de l’agriculture

« Nous payons le passage d’un modèle familial à un modèle capitaliste »

Sommes-nous confrontés à une crise agricole comme nous en avons beaucoup connu ou à une crise majeure ?

Nous vivons une grave crise qui se détache nettement de ce que nous avons déjà vécu. Une crise dont je ne vois pas, don…

[Calendrier]

Tous les moyens sont bons pour se faire entendre. S’inspirant des rugbymen du XV de France, de jeunes agriculteurs posent nus dans leur calendrier. Après Les Dieux du stade, voici les dieux des champs. Les bénéfices de la vente vont à une œuvr…

Le Récit du 1 de cette semaine :

Arrêtez le massacre !

Jean-Loup Trassard

Comment je vois aujourd’hui la campagne et les paysans ? J’avoue tout de suite : avec un grand pessimisme ! Mais je ne connais que mon canton du nord de la Mayenne, peut-être y a-t-il d’heureuses initiatives ailleurs. Sincèrement, je l’espèr…

Lire l'article

article offert