Migrants, la politique des barbelés

Migrants, la politique des barbelés

Sommaire

Alors que les réfugiés du Moyen-Orient et d’Afrique continuent d’affluer vers l’Europe, de nouveaux murs se dressent devant ces populations jetées sur
les routes et les flots. Cette politique des barbelés en dit long sur nos contradictions, entre un désir d’ouverture au nom du droit et de l’hospitalité, et un réflexe de fermeture déclenché par nos peurs. À travers des témoignages, des expertises et une carte inédite, le 1 s’interroge sur le sens de ces nouvelles frontières visibles.

N° 77 07 Octobre 2015

La tentation de la forteresse

Aller simple

Fortifications et barbelés

« Les murs font de la politique »

Les frontières sont une chose. Mais quelle est la fonction des murs ?

Ce sont des constructions qui font de la politique, qui disent quelque chose. Ils sont constitutifs de la naissance des civilisations et des empires qu’il s’agisse de véri…

[Murmures]

De grâce, cessez de dire que « les murs ont la parole ». Ces paroles-là ne sont pas les nôtres, mais celles d’inconnus qui se permettent de les inscrire sur nos flancs : des graffiti.

Le Récit du 1 de cette semaine :

La tentation de la forteresse

Daniel Rondeau

Des Européens élèvent des murs sur leur frontière pour empêcher des réfugiés de trouver asile sur leur sol. D’autres s’indignent de ces pratiques qui violent une loi sacrée : l’hospitalité à l’ég…

Lire l'article

article offert