Paysans, la grande dépression

Paysans, la grande dépression

Sommaire

Derrière la crise des filières porcine ou laitière perce un profond mal-être. Les agriculteurs se sentent incompris des Français, affublés d’une image de pollueurs-productivistes alors qu’ils s’efforcent de fournir des productions de qualité. La question se pose d’une modernisation de notre agriculture qui pourrait éliminer le modèle d’exploitation familial, socle historique de son identité. Agriculteur-entrepreneur ou paysan-paysagiste ? L’heure est aux choix douloureux dans un contexte de chute des prix et de concurrence mondiale aiguë.

N° 72 02 Septembre 2015

Jour de colère

Le Rat de ville et le Rat des champs

Les chiffres clés de notre agriculture

« Le monde agricole se sent incompris par les français »

D’où vient ce mal-être qu’ont exprimé cet été les agriculteurs ?

Longtemps, le monde agricole a bénéficié d’une bonne cote d’estime. Chacun était conscient qu’il jouait un r&o…

[Ras-le-bol]

Oui, nous sommes en colère, et beaucoup plus que vous ne l’imaginez. La crise porcine est une insupportable réalité. Toute la Bretagne se mobilise, dans un ras-le-bol croissant.

Jusqu’à quand subirons-­nous le diktat de ceux qui décident …

Le Récit du 1 de cette semaine :

Jour de colère

Marie-Hélène Lafon

La tarte est au four. Depuis tout ce temps sans la mère, il a appris ; jamais, quand elle était là, le père, ou son frère, ou lui, ne se serait mêlé de ces choses, la nourriture, le linge, le ménage ; après la mort de la m&egrav…

Lire l'article

article offert