La question noire en Amérique

La question noire en Amérique

Sommaire

La présence de Barack Obama à la Maison-Blanche n’a pas amélioré la situation des Afro-Américains aux États-Unis. Si le racisme anti-Noirs est en recul depuis un demi-siècle, cette communauté reste la plus en butte aux violences policières, à l’arbitraire judiciaire et à la ségrégation résidentielle, dans un contexte de paupérisation et de régression économique. Malgré les acquis déjà anciens du mouvement des droits civiques, les États-Unis sont encore un pays de ségrégation où la question noire reste brûlante.

N° 57 20 Mai 2015

Un noyau de rage

Maya Angelou, La Tête haute

Repères : la lutte pour les droits civiques

« Sous Obama, la situation des Noirs ne s’est pas améliorée »

Le racisme anti-Noirs aux États-Unis est-il plus prégnant que les autres formes de racisme ? 

Oui, indubitablement. Car il s’inscrit dans le temps de l’histoire américaine d’une manière qui n’est pas comparable…

Oxymore

Favoriser les défavorisés… Donner plus à ceux qui ont moins… C’est pour venir en aide à certains groupes de personnes – notamment les Noirs – victimes de discriminations, que les États-Unis ont mis en place dans les ann&…

Le Récit du 1 de cette semaine :

Un noyau de rage

David Simon

« Tu veux me parler, je t’écoute, dit l’inspecteur, poussant le formulaire stipulant ses droits vers Dale. Tu veux la boucler, je t’inculpe de meurtre et je rentre chez moi. Je m’en fiche un peu. – Comment ça ? » demande Da…

Lire l'article

article offert