Le travail court-il à sa perte ?

Le travail court-il à sa perte ?

Sommaire

Que l’on en manque ou que l’on croule sous son poids, le travail est aujourd’hui souvent synonyme de malaise, voire de souffrance. La précarisation des emplois tend à désorganiser la vie des salariés. Beaucoup continuent pourtant de penser que le travail peut être porteur d’épanouissement personnel autant que d’émancipation collective. 

N° 4 30 Avril 2014

Le travail, âme du monde

Jean de la Fontaine Le Laboureur et ses Enfants

Les horaires des salariés Français

Pourquoi le travail désorganise nos vies

Toute sortie, amicale ou mondaine, confronte au thème du travail : « Et vous travaillez dans quel domaine ? » Banale curiosité d’une sociabilité ordinaire où s’incarnent des siècles d’histoire. Longtemps indigne …

Travail

Pourquoi un même mot pour dire deux réalités différentes, voire contradictoires ? Quelqu’un, en haut lieu, voudrait-il embrumer les humains ? Les mots ont le double pouvoir d’enflammer et d’endormir. Tantôt ils sonnent la révolte, tant&oci…

Le Récit du 1 de cette semaine :

Le travail, âme du monde

Danièle Sallenave

Transformant la face des choses, si infime que soit mon action, elle fait que le monde d’« après » n’est plus celui qu’il était « avant ». C’est par le travail de l’homme que la terre n’est pas seulement un…

Lire l'article

article offert