Faut-il purifier la culture ?

Faut-il purifier la culture ?

Sommaire

Le déroulement de la dernière cérémonie des Césars l’a bien montré : la création et le patrimoine artistiques sont aujourd’hui traversés par d’immenses tensions. Ils focalisent une large part des malaises qui touchent notre civilisation, en particulier les violences sexistes et les discriminations en tout genre. Certains redoutent que ces pressions ne contraignent les créateurs à une autocensure permanente. Ils craignent aussi qu’en occultant les œuvres du passé qui heurtent nos valeurs, nous nous interdisions de comprendre notre histoire et notre humanité. D’autres estiment, au contraire, qu’il s’agit d’un assainissement nécessaire à l’avènement d’une société plus juste et équilibrée.

N° 286 04 Mars 2020

L’art d’intimider

Le crime de pensée

Les Bijoux

Un siècle de coups de ciseaux

« Les opérations d’intimidation font office de censure »

Comment définir la situation de la culture aujourd’hui ?

Nous vivons une période de double intensification : une intensification créative marquée par la multiplication des œuvr…

[Correctitude]

Le metteur en scène italien Leo Muscato a eu la riche idée de modifier la fin de Carmen. « À notre époque, marquée par le fléau des violences faites aux femmes, il est inconcevable qu’on applaudis…

Le Récit du 1 de cette semaine :

Le crime de pensée

Bret Easton Ellis

J’ai été évalué et critiqué depuis que je suis devenu un auteur publié à l’âge de vingt et un ans, et je suis parfaitement à l’aise, que je sois aimé ou détesté, adoré ou mépris&ea…

Lire l'article
Bret  Easton Ellis

article offert