Les nouveaux prolétaires du web

Les nouveaux prolétaires du web

Sommaire

Les grèves menées par les livreurs Deliveroo et par les chauffeurs Uber ont mis au jour les conditions de travail éprouvantes et la précarité de ces travailleurs prétendument indépendants mais à la merci des exigences édictées par les applications.
À côté d’eux, une armada de forçats du clic s’active dans l’ombre pour qu’opèrent les applications de nos smartphones. Décidément, le Web « dématérialisé » semble avoir besoin de la bonne vieille huile de coude. En partenariat avec l’émission Cash Investigation de France 2, le 1 propose une plongée dans l’univers méconnu d’un nouveau prolétariat asservi aux plateformes numériques.

N° 265 25 Septembre 2019

Des clics et des claques

Les pauvres

Petite histoire sociale du web et des applis

« Des entreprises aux structures de profit hyperpyramidales »

Qu’est-ce que le « capitalisme de plateforme » ?

L’expression désigne le système économique qui repose sur l’innovation technique que représentent les plateformes num&eacut…

[Emploi]

Docteur en pharmacie devenu patron d’une agence de communication, Jacques Séguéla avait amusé la galerie, en 1979, avec un livre joliment titré Ne dites pas à ma mère que je travaille dans la publicité… elle&nb…