Le grand débat : utile ou futile ?

Le grand débat : utile ou futile ?

Sommaire

Le grand débat national lancé par l’exécutif le 15 janvier dernier en réponse à la colère des Gilets jaunes permettra-t-il d’apporter du sang neuf à notre démocratie ? Si certains dénoncent déjà un « enfumage », les réunions organisées localement témoignent en tout cas d’une profonde aspiration à débattre. La vaste consultation n’a pour le moment pas suffi à désamorcer la défiance à l’égard du pouvoir, mais elle a libéré une parole citoyenne à laquelle nos institutions n’offrent en général que peu de place.

N° 236 13 Février 2019

Jupiter et les citoyens

Un simulacre de démocratie

Nicanor Parra - Je donne la parole

Quand les sans-voix se font entendre

« Nous sommes dans un moment de vitalité démocratique »

À quel besoin répond ce grand débat ?

Pour nos concitoyens, à un besoin important de reconnaissance. Chacun veut être reconnu, respecté, entendu. Contrairement aux confrontations d’hier basée…

[Débattre]

Rien n’est plus français que le débat. La langue de Molière se prête admirablement aux discussions publiques, y compris télévisées, qu’on appelle dans nos campagnes les talk-shows.

[Découvrez le 1 g…

La France qui (se) débat

Lancé par Emmanuel Macron à la mi-janvier, le grand débat national poursuit sa conquête du territoire, un rendez-vous après l’autre, et ce jusqu’au 15 mars. À Paris, en banlieue et à la campagne, quelles …

L’édito du 1

Jupiter et les citoyens

Laurent Greilsamer

Il n’est pas si fréquent que le besoin de parler se manifeste de manière aussi impérieuse. Il est encore plus rare que l’exécutif tente de l’organiser. Le grand débat national, dont le terme a été fixé au 15 mars, est d&e…

Lire l'article
Koloman Moser, La Lumière, vers 1913
© Imagno / LA COLLECTION

article offert