La longue marche vers l'Amérique

La longue marche vers l'Amérique

Sommaire

Ils fuient la pauvreté, la sécheresse, la violence des gangs. Depuis la mi-octobre, plusieurs milliers de Centraméricains, hommes, femmes et enfants, se sont rassemblés pour marcher ensemble vers le nord. Si certains ont accepté de s’installer au Mexique, la majorité d’entre eux souhaitent obtenir l’asile aux États-Unis et se trouvent aujourd’hui piégés à Tijuana. Que peuvent encore espérer ces migrants ? Et que nous disent ces immenses caravanes de l’état du monde et de son avenir ?

N° 228 05 Décembre 2018

Ce n’est qu’un début

Sur la route de l’exil

Litanies de l’exilé

Les grandes étapes de la caravane

« Une protestation contre le rôle des États-Unis dans leur malheur »

Pour quels motifs des Honduriens, des Salvadoriens et des Guatémaltèques se regroupent-ils pour marcher vers la frontière américaine dans l’espoir d’entrer aux États-Unis ? Et qui sont-ils ?

[Merveilles]

Depuis le temps que je voulais m’offrir un voyage en Amérique centrale… J’hésitais entre le Honduras et le Guatemala. Il faut dire que les propositions des agences étaient toutes très alléchantes.

[Découvrez le 1 gr…

Le Récit du 1 de cette semaine :

Sur la route de l’exil

Carlos Martínez

Alma Guillermoprieto – qui est à mes yeux la plus grande et la plus brillante étoile de l’univers journalistique – est retournée au Salvador en 2011, après trente ans passés sans mettre le pied dans ce pays qui l’a vue naître…

Lire l'article
Carlos Martínez

article offert