La gauche trahit-elle la gauche ?

La gauche trahit-elle la gauche ?

Sommaire

Entre les partisans du réalisme et les tenants des valeurs de justice et de solidarité, la gauche se déchire dans l'exercice du pouvoir. En se demandant si la gauche trahit la gauche, Le 1 montre que cette question empoisonne les socialistes depuis Jaurès et Blum, sans avoir jamais reçu de clarification. La gravité de la crise économique force désormais la gauche à un douloureux exercice de vérité. 

N° 22 03 Septembre 2014

Contre les palais de féerie

Langston Hughes “A dream deferred” - “Un rêve différé”

La gauche au pouvoir

« Un gouvernement de gauche est fait pour décevoir »

Au regard de l’Histoire, la gauche éprouve-t-elle viscéralement une diffi­culté, voire une impossibilité à gouverner ? Et pourquoi ?

André Siegfried écrivait vers 1930 : « La gauche ne pe…

Droite

Hier encore, c’était un gros mot. Aucun responsable gaulliste, chiraquien ou giscardien ne se serait déclaré de droite, par peur de passer pour conservateur, réactionnaire ou simplement ringard. 

Cette pudibonderie linguistique n’est plus de mi…

Le Récit du 1 de cette semaine :

Contre les palais de féerie

Georges Clemenceau

Jean Jaurès

Longtemps, Jean Jaurès et Georges Clemenceau furent alliés. Ensemble, ils eurent le courage bien peu partagé de clamer l’innocence du capitaine Alfred Dreyfus. Mais en 1906, alors que la gauche socialiste et radicale-socialiste remporte les élections législat…

Lire l'article

article offert