Faut-il sauver le service public ?

Faut-il sauver le service public ?

Sommaire

Sur fond de conflit social à la SNCF, rejaillit un débat récurrent depuis la fin des années 1980, la question du service public et de son avenir. Deux camps aux visions bien tranchées s’affrontent. Pour les uns, une réforme s’impose en vue d’assainir les finances du secteur public et de garantir sa viabilité. Pour les autres, au contraire, ce processus d’alignement sur des logiques commerciales menace la nature même du service public. Afin de mieux saisir les tenants et les aboutissants de cette querelle, le 1propose de revenir sur l’évolution de cette notion et fait le point sur les enjeux et les modalités de sa mise en œuvre.

N° 198 18 Avril 2018

Passion française

Un attachement déraisonnable

La dernière ronde

Une idée neuve

« Le service public constitue notre écosystème républicain »

Depuis quand la notion de service public est-elle utilisée en France ?

C’est une notion qui a été définie par un juriste de l’entre-deux-guerres, Léon Duguit. Dans un traité de droit constitutionnel de 1923, il d&…

[Pantoufles]

Il arrive qu’un fonctionnaire de police arrondisse ses fins de mois en se livrant à de petits travaux de maçonnerie, de peinture ou de gardiennage… Dans le jargon du métier, ce travail au noir s’appelle « la tricoche ».<…

Le Récit du 1 de cette semaine :

Un attachement déraisonnable

Danièle Sallenave

Je porte au service public un attachement déraisonnable. Enfin, c’est ce qu’on dit. Il s’est tenu à l’université d’Angers, en septembre 2016, un colloque sur « les critiques libérales du service public ». Pour les r…

Lire l'article

article offert