Et si on mangeait local ?

Et si on mangeait local ?

Sommaire

Afin de permettre aux agriculteurs de gagner leur vie décemment et de fournir aux consommateurs des produits de qualité, une solution a aujourd’hui le vent en poupe, qui paraissait ringarde il y a quelques décennies : les circuits courts. Des AMAP aux rayons des supermarchés, avec des marques comme C’est qui le patron ?!, s’affirme la tendance du manger mieux et local, non sans quelques faux-semblants. 

N° 191 28 Février 2018

Prise de conscience

Vivre sans supermarché

Un supermarché en Californie

Déclin et retour des circuits courts

« La solution à la crise se trouve dans la production qualitative »

Comment se définit un circuit court ?

Un circuit court compte au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur. C’est la définition officielle, élaborée en 2009. Certains ont été très d&e…

[SOS]

Les agriculteurs ne savent plus quoi inventer pour se faire entendre. Les raids dans les supermarchés alternent sans succès avec les blocages routiers.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

La page 3 du 1 de cette semaine :

Vivre sans supermarché

Mathilde Golla

J’ai vu la crise agricole, celle qui emporte les producteurs, leurs animaux, leurs terres et parfois leur vie… Elle a pour moi un nom et un visage, celui de Jean Médard. Ce célibataire, voisin de ma mère, né dans une famille où l’on est &eac…

Lire l'article
Mathilde Golla

article offert