Revenu universel, kézaco ?

Revenu universel, kézaco ?

Sommaire

C’est l’un des plus vieux débats politiques. Un débat qui remonte à l’Antiquité, qui a rebondi à la Renaissance et renaît aujourd’hui : comment assurer à tous un revenu pour lutter contre la pauvreté et assurer la liberté de chacun ? L’idée n’est pas neuve, mais elle reste d’actualité. L’équipe du 1 remonte aux sources et décrypte cette utopie légitime.

N° 139 25 Janvier 2017

De la prospérité sociale

Dactylographie

Ils ont rêvé d’un revenu universel

« C’est un socle, pas un solde de tout compte »

Pourquoi la question du revenu universel a-t-elle surgi dans le débat public ?

Cette notion a une tradition intellectuelle ancienne, très antérieure aux débats actuels sur les effets de la crise financière et de la numérisati…

[Panacée]

On aurait pu l’appeler autrement : revenu généralisé, par exemple, ou revenu garanti, revenu minimum, revenu suffisant, permanent, social, citoyen… Mais l’adjectif « universel » s’est imposé, parce qu’il es…

Le Récit du 1 de cette semaine :

De la prospérité sociale

Thomas More

Dans ces deux extraits situés dans les premières pages de L’Utopie, le narrateur, qui se trouve à Anvers, se remémore un dîner avec le cardinal-archevêque de Canterbury dont il se sent très proche. C’est l’occasion pour Thomas More de …

Lire l'article

article offert