À quoi sert le président ?

À quoi sert le président ?

Sommaire

Qu’est-il arrivé à la figure présidentielle ? De Charles de Gaulle à François Hollande, elle s’est banalisée, terriblement affaiblie. Les institutions, la mondialisation, les médias et la tyrannie de la transparence sont tour à tour accusés. Comment rebondir après deux quinquennats où droite et gauche ont concentré tous les pouvoirs, sans beaucoup de réussite ?

N° 108 25 Mai 2016

La fin du symbolique

Rois fainéants

Bons et mauvais points

« Une fonction encore très sacralisée »

Quelle serait la meilleure définition du président en majesté sous la Ve République ? 

C’est le dépositaire symbolique de la volonté d’une majorité de Français, censé repr…

[Au ciel]

– Dites donc, Mitterrand, suivez-vous ce qui se passe en bas ?

– Oui, mon Général. Ils sont devenus fous. Une douzaine de candidats à droite, et qui sait combien à gauche ? N’importe qui se voit président. De notre t…

Le Récit du 1 de cette semaine :

La fin du symbolique

Mazarine Pingeot

La banalisation de la fonction présidentielle s’accompagne paradoxalement d’une « personnalisation contradictoire », qui n’est pas seulement le fait de quelques hommes, mais une lame de fond qui remue de fond en comble le rapport de l’individu &ag…

Lire l'article

article offert