Point de vue

Les francophonies

Que pèse aujourd’hui la francophonie ?

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) revendique 274 millions de francophones, au sens élargi de personnes capables de s’exprimer en français. On compte dans son espace 54 États et gouvernements, 23 pays observateurs et 3 pays associés. Mais le français n’est langue officielle que dans 13 États dans le monde et co-officielle dans 18 autres (la Belgique, le Canada, la Suisse…). Sans avoir le statut de langue officielle, il est d’usage courant au Maroc, en Algérie, en Tunisie, au Liban, dans la principauté d’Andorre et en Moldavie – 6 pays où au moins 20 % de la population le parle. Par ailleurs, un examen plus fin montre que le Canada est représenté trois fois à l’OIF, avec le Québec et le Nouveau-Brunswick, et la Belgique deux fois, avec la Fédération Wallonie-Bruxelles. Autre curiosité, l’Algérie et Israël ne sont pas membres de l’OIF, à la différence du Qatar…

Au total, 212 millions d’humains peuvent parler français en usage quotidien, au foyer ou à l’école, ou encore dans la vie administrative, sociale ou culturelle ; les 62 millions de francophones restants ont simplement étudié cette langue. Le nombre de locuteurs francophones réels, en pratique quotidienne, s’élève lui à 130 millions. (...)

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Francophonie, une idée neuve ?
Cet article est tiré du numéro Francophonie, une idée neuve ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE