Illustration

Illustration : Mana Neyestani

Mana Neyestani

Caricaturiste

En 2006, le dessinateur iranien Mana Neyestani est accusé de racisme pour avoir dessiné le personnage d’un cafard et mis dans sa bouche un mot d’origine azérie, minorité opprimée du Nord de l’Iran dont il est issu. Ce mot, couramment utilisé dans la langue persane, est vécu comme une insulte par la population azérie. Des manifestations s’ensuivent que le pouvoir réprime dans le sang. Mana Neyestani est emprisonné avant de réussir à quitter son pays. Il revient sur sa détention dans Une métamorphose iranienne (Çà et là, 2012). Membre de l’association Cartooning for Peace, il vit aujourd’hui à Paris. 

Anne akrich

 

[…]
Haut de page

Tous les numéros du 1

Sommaire
Les chiffres déchiffrésApathie ou sursautLoup Wolff