Reportage

Un village corrézien ouvert aux étrangers

Reportage

Peyrelevade (Corrèze). « Il n’y a que des arbres ! » s’est exclamé un migrant en arrivant pour la première fois à Peyrelevade. Depuis l’autorail entre Limoges et Meymac (la gare la plus proche située à 23 km), le voyageur peut apprécier la nature opulente du plateau de Millevaches, les ruisseaux dans les replis des vallons, et aussi l’isolement du site. Dans la commune de 800 habitants, un centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA), géré par l’association Forum Réfugiés, a ouvert au mois d’avril. Kosovars, Ukrainiens, Congolais, Soudanais… ils sont maintenant soixante à vivre dans l’ancienne maison de retraite située sur les hauteurs du bourg. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Les chiffres déchiffrés Faux-semblants statistiquesLoup Wolff
Extrait Issa
Migrants, que faire ?
Cet article est tiré du numéro Migrants, que faire ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE