Les chiffres déchiffrés

La « race », un archaïsme bien enraciné

Depuis leur création en 1790, l’une des principales missions des recensements américains est de fournir des statistiques sur les cinq « races » officielles qui composent la nation : 77,7 % de Blancs, 13,2 % de Noirs, 1,2 % d’Indiens, 5,3 % d’Asiatiques et 0,2 % d’individus originaires des îles du Pacifique en 2013. Les 2,4 % restants signalent plus de deux « races ». Les Noirs forment ainsi la plus grande minorité raciale du pays, puisque les Latinos (totalisant 17,1 % des Américains) sont comptés parmi les Blancs, comme les personnes originaires du Moyen-Orient ou du Maghreb. 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La question noire en Amérique
Cet article est tiré du numéro La question noire en Amérique
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE