Reportage

Mythes et réalités du marché du travail britannique

Entrez dans un bar, une start-up technologique ou une banque de la City à Londres aujourd’hui, et vous aurez toutes les chances de croiser un Français ou une Française. La flexibilité du marché du travail et le niveau élevé de créations d’emplois dans le secteur privé au Royaume-Uni ont fait de Londres un eldorado pour les jeunes Français à la recherche d’un travail. Le taux de chômage de seulement 5,6 % dans le pays est à peine supérieur à la moitié de ce qu’il est en France, et l’économie britannique frôle le plein-emploi. Beaucoup de jeunes Français sont surpris de la facilité qu’il y a, au Royaume-Uni, tant à trouver du travail qu’à obtenir dans la foulée un contrat de longue durée.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Le mot de... LeftRobert Solé
Les chiffres déchiffrés Colossale CityLoup Wolff
Ils sont fous, ces Anglais
Cet article est tiré du numéro Ils sont fous, ces Anglais
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE