Extrait

Extrait

Est-il un seul État en Europe qui n’ait ses dettes ? Quel est l’homme qui ne meurt pas insolvable envers son père ? Il lui doit la vie, et ne peut pas la lui rendre. La terre fait constamment faillite au soleil ! La vie, madame, est un emprunt perpétuel ! Et n’emprunte pas qui veut ! Ne suis-je pas supérieur à mes créanciers ? J’ai leur argent, ils attendent le mien ; je ne leur demande rien, et ils m’importunent. Un homme qui ne doit rien, mais personne ne songe à lui, tandis que mes créanciers s’intéressent à moi !

Honoré de Balzac, Le Faiseur, 1840

 

 

Tous les numéros du 1

Sommaire
Extrait Extrait

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE