Point de vue

Le balai de l’apprenti sorcier

Deux Français musulmans ont planifié froidement l’assassinat de la fine fleur du dessin satirique français et laissé derrière eux une boucherie sans nom. La France a donné ensuite dans un compassionnel assez dans l’air du temps, parce qu’il fait vendre du papier journal, du temps d’émission médiatique et du bavardage sur les chaînes d’information non stop. Anciens du GIGN ou du RAID, chefs des services politiques et éditorialistes, spécialistes en tout genre, se sont partagé le temps de parole avec l’anonyme qui enfilait les perles convenues : « Rien à voir avec l’islam », « Évitons les amalgames », quand ça n’était pas l’obscène : « Les musulmans sont les premières victimes » ! 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Pourquoi tant de haine ?
Cet article est tiré du numéro Pourquoi tant de haine ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE