Témoignage

J’aimerais qu’une solution soit trouvée en Grèce

J’aimerais qu’une solution soit trouvée en Grèce. C’est une plaie ouverte. Il faut que ça finisse. Je ne peux penser qu’au peuple. Il y a deux peuples : ceux qui n’ont besoin de rien, ça marche très bien pour eux. Et tous les autres, beaucoup plus nombreux. Les retraités dont les retraites fondent. Les classes les plus défavorisées pour qui c’est encore pire. Et aussi les classes moyennes. J’ai rencontré des journalistes qui ne se chauffent pas l’hiver car ça coûte trop cher. Certains ont accepté que leurs salaires baissent énormément pour que leur journal reste en vie et continue d’informer sur du papier, plutôt que de passer comme d’autres au tout-numérique.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Quels espoirs pour 2015
Cet article est tiré du numéro Quels espoirs pour 2015
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE