Chose...

Et vous trouvez ça drone ?

Il y a quelque impudence à évoquer un engin qu’on n’a jamais vu, hormis de façon furtive dans quelques sujets télévisés peuplés de grands enfants et de stratèges ou à l’étalage de marchands de joujoux. Ce qui frappe dans le drone, à part qu’il peut frapper dur et précis, c’est son nom. Sans vouloir empiéter sur la chronique du dessus, avouez que c’est un drôle de blase. Je suis sûr qu’il aurait inspiré notre Prévert national et si peu nationaliste, mais assez surréaliste, dans la veine de son poème de l’ange et de l’âne. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Le mot de... SansRobert Solé
Les chiffres déchiffrés Dissimulation massiveLoup Wolff
Les drones ont-ils une âme?
Cet article est tiré du numéro Les drones ont-ils une âme?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE