Les chiffres déchiffrés

Quand l’opinion publique se passe du public

Le statisticien analyse ici la fonction des sondages : en tant que technologie d’élaboration d’une parole collective, ils organisent l’expression des masses, sans que les individus aient à se prononcer.

Le scrutin présidentiel de 1936 aux États-Unis fut l’occasion du premier coup de force des sondages d’opinion : prenant le contrepied du respecté Literary Digest annonçant la défaite de Roosevelt, George Gallup, fondateur de l’un des plus puissants instituts de sondage actuels, avait correctement prédit sa victoire. Alors que le Literary Digest s’appuyait sur les résultats d’une coûteuse campagne de consultation auprès de millions d’Américains, Gallup s’était contenté de quelques milliers de répondants, sélectionnés selon la méthodologie naissante des sondages.

Cette date marque la rapide montée en puissance de ces techniques aux États-Unis, puis dans le reste du monde. Aujourd’hui, les sondages scrutent les moindres recoins de l’opinion dans les domaines politiques, sociaux, et surtout commerciaux. Divers instituts fabriquent et analysent quotidiennement l’opinion publique, avec le soutien des médias, des politiques, des entreprises et des citoyens eux-mêmes curieux de connaître ce qu’ils pensent collectivement.

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Comment reprendre le pouvoir
Cet article est tiré du numéro Comment reprendre le pouvoir
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE