Témoignage

Être créateur d’emplois plutôt que demandeur d’emploi

Plus jeune, je m’imaginais tantôt professeur, tantôt consultant ou entrepreneur. Aujourd’hui, j’ai le sentiment d’avoir créé le job de mes rêves, en occupant les trois fonctions en même temps. 

En créant Ticket for Change, je voulais faire en sorte que les meilleurs talents mettent leur créativité au service de la résolution de vrais problèmes. Avec des experts en leadership, et en nous inspirant du concept du Jagriti Yatra – voyage-éveil – qui se déroule en Inde, nous avons inventé un processus pédagogique afin de faire de chaque participant à Ticket for Change un entrepreneur du changement, un créateur d’emplois plutôt qu’un demandeur d’emploi. Cette démarche s’appuie sur une conviction : nous sommes plus performants lorsque nous mettons nos idéaux au cœur de nos actions, au lieu de les laisser en périphérie ou pire, de les refouler. En changeant la finalité des entreprises, les entrepreneurs du changement réinventent la manière de concevoir le travail : celui-ci peut être un lieu de réalisation de soi et des autres.

Nous avons besoin en France d’une nouvelle génération d’entrepreneurs du changement. Plus de 400 jeunes ont postulé à la première édition de Ticket for Change dans le but de changer la société par l’entrepreneuriat, c’est dire l’envie d’agir qui anime la jeunesse.

Comment passer de l’envie à l’action ? En étant à l’écoute de ses rêves, en ­(re)découvrant ses passions et ses talents, en suivant sa voie intérieure, et en cultivant cette capacité à entreprendre sa propre vie. Créer le job de ses rêves, choisir sa destinée et ne pas la subir, faire de son travail un lieu d’épanouissement, n’est-ce pas là une façon de le réinventer ? 

Propos recueillis par A.-S. N.

[…]
Haut de page

Tous les numéros du 1

Sommaire