Violences conjugales

À quelques jours de la clôture du Grenelle des violences conjugales, le 1 fait le point sur la situation et les initiatives prises en vue d’enrayer ce fléau qui a déjà coûté la vie à 136 femmes cette année. Pour lutter contre ces crimes – qu’on prétendait naguère « passionnels » – et souligner leur caractère intolérable, des féministes, Diana Russell en tête, ont forgé le concept de « féminicide ». Ce terme, qui désigne plus largement le meurtre d’une femme parce qu’elle est une femme, est d’abord un outil pour alerter l’opinion sur une brutalité misogyne plus vaste, encore inscrite dans notre quotidien.

Violences conjugales
Violences conjugales

Tous les numéros du 1

Sommaire
Repères illustrés 40 ans de lutteJochen Gerner