Grand entretien

« On n’a jamais autant attendu du couple »

Quelles sont les grandes mutations amoureuses depuis le début du siècle ?

La complexification des parcours constitue le principal changement. Le premier partenaire n’est plus la personne avec qui on décide de partager sa vie. On vit désormais plusieurs histoires, qui constituent autant de chapitres dans le livre individuel des relations de chacun. Cette mutation correspond à une évolution des normes et des pratiques. Et le fait de vivre plusieurs histoires est, en soi, un facteur de changement. Quelqu’un qui s’imagine vivre toute sa vie avec une seule personne n’aura pas du tout la même représentation et les mêmes pratiques de l’amour qu’une personne qui a vécu une séparation, qui sait ce qu’est la déception. 

D’où vient cette complexification ?

On distingue plusieurs facteurs, dont certains sont matériels : changement des conditions de vie, évolution du marché du travail, allongement de la jeunesse et ascension sociale des femmes. On a un premier emploi plus tard car on fait des études plus longtemps. Ceci a ouvert une période d’expérimentation, qui a trouvé un équivalent dans la vie amoureuse. Les séparations tiennent quant à elle beaucoup à l’évolution des rapports homme-femme. Les femmes étant économiquement moins dépendantes de leur mari, la séparation est davantage envisageable. Il y a aussi une dissociation entre sexualité et couple. Avant, la sexualité était une conséquence du mariage. Aujourd’hui, ça n’est plus du tout le cas. 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Ce que les sciences savent de nos amours
Cet article est tiré du numéro Ce que les sciences savent de nos amours
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE