Ailleurs, ça se passe comme ça

L’Italie et le grand oral

Le baccalauréat italien, la maturità, est l’un de ceux qui ont fortement inspiré le nouveau bac français. À l’occasion de cet examen, les lycéens italiens doivent en effet passer un grand oral. Au cours de l’épreuve, qui dure une heure, chaque candidat doit présenter un mémoire sur un sujet qu’il a étudié pendant l’année de terminale, puis répondre aux questions d’un jury de professeurs. Cet oral compte pour 30 % de la note finale. 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Ailleurs, ça se passe comme ça L’Italie et le grand oralManon Paulic
Le BAC selon Blanquer
Cet article est tiré du numéro Le BAC selon Blanquer
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE