Que reste-t-il des Gilets jaunes ?

Rentrée des classes rime-t-il avec lutte des classes ? Le mouvement des Gilets jaunes, qui mobilisait encore près de 11 800 personnes en juin, semble s’être essoufflé au cours de l’été. Faut-il en conclure que la crise est passée, que les passions sont éteintes, voire que les causes sont traitées ? Au-delà de l’avenir de la « marque jaune », difficile à prédire, il apparaît nécessaire, en cette période de reprise, de réfléchir aux traces profondes qu’elle a laissées dans le pays. 

Que reste-t-il des Gilets jaunes ?
Que reste-t-il des Gilets jaunes ?

Tous les numéros du 1

Sommaire

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE