À l’assaut des cimes

Les alpinistes, quand on les somme de décrire leur passion, sont des as de l’esquive. Lionel Terray nous a légué ses fameux « conquérants de l’inutile » et l’Anglais George Leigh Mallory, une pirouette inoubliable. On lui demande, juste avant qu’il ne parte s’y perdre :« Pourquoi gravir l’Everest ? » « Because it’s there », répond-il. « Parce qu’il est là. » La passion a ses raisons que la raison doit ignorer. Mais l’exploration de l’Himalaya n’a pas été qu’une histoire de passion. Les plus hauts sommets du monde sont devenus, au milieu du XXe siècle, les dernières places fortes de la planète, que des armées d’alpinistes coiffés de masques à oxygène se sont disputées dans ce qui restera peut-être comme le dernier affrontement colonial de l’histoire.

Mallory, passionné par son Everest-Graal, est un éclaireur, un voltigeur ignorant sa propre cavalerie. Depuis le début du XIXe siècle, une armée de géomètres britanniques et d’assistants autochtones, les pundits, triangule l’Empire des Indes et mesure les pics qui ferment son horizon nord. Le plus haut sommet du monde est identifié et rebaptisé du nom de George Everest, responsable du Great Trigonometrical Survey of India, la plus grande opération cartographique de l’histoire avant Google Maps. Des officiers britanniques pénètrent au Tibet et approchent l’Everest par le nord. C’est ainsi qu’en 1921 et 1922, Mallory peut faire partie des premières expéditions à mettre le pied sur la montagne.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète ThibetLouis Chevaillier
Passion Himalaya
Cet article est tiré du numéro Passion Himalaya
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE