La voix du poète

Jean de La Fontaine (1621-1695)
« Les Grenouilles qui demandent un Roi »

L’historien et critique -Hippolyte Taine voyait en Jean de La Fontaine (1621-1695) le plus hardi frondeur de son siècle. La thèse est audacieuse. Le fabuliste est monarchiste. Mais, fidèle au surintendant Fouquet après sa disgrâce, il connaît la violence du pouvoir absolu. Il emprunte au Grec Ésope et au Latin Phèdre le sujet des Grenouilles qui demandent un Roi.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Les chiffres déchiffrés Un parti qui compte !
Et si  Marine Le Pen gouvernait la France…
Cet article est tiré du numéro Et si Marine Le Pen gouvernait la France…
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE