Récit

Aller où

C’est la première chose à laquelle j’ai pensé quand il s’est barré. Enfin non, d’accord, peut-être pas la toute première chose. Il y a eu le chagrin, oui, l’innommable chagrin d’amour. Et puis très vite, quand même, cette question : j’allais aller où ?

Aller où, ça voulait dire : j’allais vivre où ? Quelle serait ma maison ? Quel serait mon refuge, ma cabane, ma tanière ? Il me fallait un endroit où j’allais pouvoir pleurer, d’abord, pleurer ce premier amour perdu. Un endroit où j’allais pouvoir vivre, ensuite. Survivre, je pensais, à l’époque, puisque je n’imaginais pas me relever un jour de cette épreuve que la vie m’envoyait ; la pire, je pensais. Un endroit pas trop loin de là où j’avais toujours vécu, pas trop loin de là où j’étudiais, pas trop loin de mes proches parce que, oui, dans ces moments-là, selon la formule consacrée, on a besoin « d’être entouré ».

Je venais d’avoir vingt-quatre ans. Je n’avais pas encore terminé mes études. J’étais la maman d’un bébé de dix-huit mois. Je faisais des petits boulots, en plus de mes études. J’étais un peu libraire. J’étais un peu ouvreuse de cinéma. J’étais un peu écrivaillon pour des livres scolaires. Nous partagions un appartement depuis quelques années déjà. Nous vivions dans un deux-pièces de 33 mètres carrés. Le loyer était de 950 euros, charges comprises.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Pourquoi se loger est-il si cher ?
Cet article est tiré du numéro Pourquoi se loger est-il si cher ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE