Entretien

« Nous attendons de la France qu’elle tienne ses promesses »

Vous avez accompagné et suivi la visite du président François Hollande à Bagdad. Qu’attend l’Irak de la France ?

Je vais vous répondre par une scène à laquelle j’ai assisté il y a huit mois. Lors de la cérémonie des vœux au corps diplomatique, le président de la République a évoqué les effets de la guerre de Syrie sur la Jordanie et sur le Liban, mais il n’a pas mentionné l’Irak du tout. J’en ai été affecté. À la fin des vœux, je m’en suis ouvert à lui, expliquant que c’était mon pays qui payait le tribut le plus lourd. « Nous le savons », m’a-t-il alors rassuré. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Les chiffres déchiffrés Un État sans statistiqueLoup Wolff
L’État islamique mérite-t-il son nom ?
Cet article est tiré du numéro L’État islamique mérite-t-il son nom ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE