Zakouski

Kilomètre zéro

« Une minute peut blesser un siècle. » En ces quelques mots de L’Année terrible, Victor Hugo, autre monument national, avait saisi ce pouvoir de l’instant à défier le temps. Devant l’émotion qui s’est emparée du pays, et bien au-delà, après l’incendie de Notre-Dame, il nous a paru nécessaire de consacrer un numéro du 1 à cet événement sans pareil. Celle qu’on croyait devoir durer toujours, sans fixer à ce toujours aucune limite temporelle, a subi le plus violent préjudice de sa longue histoire. Et si ses murs de pierre sont restés debout, c’est un symbole quasi charnel qui a brûlé, une cathédrale faite personne humaine, comme le dit l’historien Yann Potin dans l’entretien qu’il nous a donné, universalisée et incarnée tel un être vivant par la geste littéraire du même Hugo.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Notre-Dame : la légende des siècles
Cet article est tiré du numéro Notre-Dame : la légende des siècles
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE